Juillet - Août n°26
Maison de l'Europe de Gap

EDITO

Vers une Europe renforcée

 La crise sanitaire et les réactions nationales qui ont suivies, ont témoigné de la fragilité du projet européen. Dans le contexte incertain d'un déconfinement prudent, d'une crise de l'emploi dans de nombreux secteurs et d'une reprise laborieuse des activités économiques, l'Union Européenne est confrontée à des défis sans précédents.

 Ce mois de Juillet marque le début de la présidence allemande et la chancelière a affiché une forte détermination sur les deux orientations majeures, qui feront l'objet des débats du sommet européen des 17 et 18 juillet prochains, à savoir :

  - La réponse à la crise du coronavirus par l'adoption du cadre financier pluriannuel (CFP) - plan de relance à hauteur de 750 Mds d'Euros - sous forme de subventions et de prêts. Sa tâche majeure consistera à trouver un consensus avec « les pays frugaux », ou dits « radins », (Autriche, Danemark, Pologne et Suède), réticents à « verser l'argent de leurs contribuables aux pays de l'UE les plus touchés ». Ils exigent « l'instauration de contrôles rigoureux sur l'utilisation de ces fonds et la mise en place d'un taux de remboursement le plus élevé possible » et ils craignent une augmentation de la dette publique des Etats.

  - L'appui à l'Accord Ecologique (Green Deal) proposé par la Commission. La plateforme pour la transitons énergétique, proposée le 29 juin dernier par la Commission, doit, en priorité, financer des projets visant à réduire la dépendance des énergies fossiles et à promouvoir le développement des énergies renouvelables.

 Cette orientation est fortement soutenue par la France et elle fait l'objet d'une véritable alliance franco-allemande, très encourageante. Elle confirme que l'Allemagne, qui prônait naguère l'austérité, a réorienté sa ligne de conduite. Elle atteste d'une forte convergence et d'une vision offensive commune, ouvrant une occasion unique de renforcer l'Europe et de reconstruire son économie « plombée » par la crise sanitaire. Elle devrait apporter des réponses concrètes et efficaces aux attentes des citoyens de l'Union.

 Une autre proposition commune vise à adopter la proposition d'une taxe carbone européenne aux frontières de l'Union, la protégeant des pays qui cherchent à exporter des produits à forte empreinte carbone. L'adoption du plan de relance sera donc la priorité absolue ; tout échec ne pourra qu'alimenter un dangereux populisme.

 Dans nos deux départements, à la fois agricoles et touristiques, deux décisions, moins souvent évoquées par les médias sont à noter. D'une part les ministres de l'agriculture ont demandé - et le Parlement Européen a approuvé - le report de deux ans de la PAC post 2020, ce qui apporte une sécurité au revenu des agriculteurs (bien que la question liée au prochain budget à long terme de l'UE reste en suspens). D'autre part, le retour à la libre circulation au sein de l'UE et la réouverture des frontières de l'Union à 15 pays sont des signes forts en faveur d'une rapide reprise des activités touristiques.

Jean-Pierre Pellegrin, adhérent à la Maison de l'Europe, économiste retraité.



L'ACTUALITÉ EUROPÉENNE

Présidence Allemande du Conseil du l'UE - dossier presse

Après la Croatie, c'est au tour de l'Allemagne de prendre la présidence tournante du Conseil de l'Union Européenne. À cette occasion, la Porte de Brandebourg à Berlin s'est illuminée en arborant le slogan « Tous ensemble pour relancer l'Europe ».

Pour tout savoir sur les enjeux et défis qui vont marquer cette présidence, la Maison de l'Europe vous propose une revue de presse de différents articles sur le sujet.

- "La présidence tournante du Conseil de l'Union Européenne" - Toute l'Europe : un rappel du rôle du Conseil de l'UE ainsi que de la présidence tournante. 

- EU2020.de : le site officiel de la Présidence allemande du Conseil de l'UE.

- "[Dossier] La présidence allemande du Conseil de l'Union européenne" - Tout l'Europe : Retrouvez dans ce dossier toutes les informations pour mieux comprendre les enjeux de la présidence allemande.

"Conseil de l'Union européenne : quelles sont les priorités de la présidence allemande ?" - Toute l'Europe : C'est au tour de l'Allemagne d'assurer la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne du 1er juillet au 31 décembre 2020. De nombreux défis attendent le pays, qui devra notamment parvenir à un compromis autour de la relance de l'économie européenne.

- "Présidence allemande du Conseil de l'UE : Santé mondiale, souveraineté numérique et climat au cœur des priorités scientifiques" - France Diplomatie

- "Le plan de relance au cœur de la présidence tournante allemande de l'Union européenne" - Le Monde

- "Union européenne : l'Allemagne prend la présidence pour six mois" - France TV Info

- "Les défis d'Angela Merkel à la présidence de l'Union européenne" - France 24

 

 

 



Re-open EU : un outil interactif pour savoir où partir cet été en Europe - Union Européenne

Vous souhaitez voyager cet été en Europe ? Quelles sont les nouvelles contraintes pour voyager (ouverture et passage aux frontières, quarantaine, certificat médical) ? Pas toujours évident de s'y retrouver.

L'Union Européenne a mis en ligne un site internet consacré à la réouverture des frontières au sein de l'Europe : Re-open EU.

Le site, régulièrement mis à jour, vous donne accès aux informations dont vous avez besoin pour planifier vos voyages en Europe, sans risque pour votre santé et votre sécurité.

Retrouvez le site ici (reopen.europa.eu)

Retrouvez également ici le communiqué presse concernant le lancement de ce nouveau site. 



Erasmus Days : du 15 au 17 octobre 2020

Cette année, les #ErasmusDays auront lieu les 15, 16 et 17 octobre.

Les Erasmus Days sont l'occasion de fêter l'Europe et de parler de projets européens. Chaque année, des événements sont organisés partout dans le monde par des écoles, collèges, lycées, universités, centres de formation d'apprentis, ou encore collectivités territoriales. En 2019, 3 995 événements ont été organisés dans 53 pays.

Si vous souhaitez organiser un événement Erasmus Days, la Maison de l'Europe peut vous accompagner et vous proposer des animations pour votre événement. N'hésitez pas à nous contacter : infos@maison-europe-gap.eu pour plus d'informations. 

Pour en savoir plus sur les Erasmus Days, rendez-vous sur le site de l'Agence Française Erasmus +, cliquez ici



Volontariat Franco-Allemand 2020/2021 - OFAJ

Il reste des places pour le Volontariat franco-allemand de septembre 2020 à juin 2021 !

Ce programme est réservé aux jeunes de 18 à 25 ans. Il existe plusieurs types de volontariat : en établissements scolaires, dans le domaine social, écologique, sportif, culturel, etc.

Toutes les informations sur le site de l'OFAJ, en cliquant ici.



La place de l'Europe dans les communes françaises - Toute l'Europe

Le second tour des élections municipales françaises a eu lieu le dimanche 28 juin dernier.

Si l'Europe n'aura été que très rarement abordée pendant la campagne, elle est pourtant bien présente dans de nombreuses communes. Toute l'Europe s'est penché sur la place de l'Europe dans nos communes.

Retrouvez sur cette page "Elections municipales : quelle place pour l'Europe dans les communes françaises ?" tous les articles au sujet de l'Europe dans les communes. Retrouvez l'article ici.

Retrouvez également un article sur les villes françaises tournées vers l'Europe. En effet, sous différentes formes, de nombreuses communes s'intègrent à l'Europe avec par exemple celles qui accueillent des institutions, celles qui reçoivent des labels européens ou encore les bénéficiaires de programmes européens, etc. Retrouvez l'article ici.



Osons enfin les Etats-Unis d'Europe - Michel Dévoluy

Encore un ouvrage sur l'Europe ? Oui, car le danger des populismes nationalistes devient menaçant. Oui, car la conférence organisée par l'UE de mai 2020 à juin 2022 sur l'avenir de l'Europe invite chaque citoyen à réfléchir et à s'engager. Dénoncer l'architecture institutionnelle et la doctrine économique de l'Union Européenne ne suffit plus. Pour avancer, nous avons besoin de réponses fortes et claires. Les intérêts autocentrés des représentants politiques nationaux et les craintes des citoyens échaudés par une Europe insuffisamment protectrice se conjuguent pour que rien ne change vraiment. Or, notre avenir est dans la construction des États-Unis d'Europe, autrement dit d'un
État fédéral. Et vite.
Destinée à un large public, cette étude explique, prend parti, présente des propositions concrètes et tente de convaincre. Après une mise en perspective générale avec « Pourquoi les États-Unis d'Europe », l'ouvrage développe quatre thèmes : « L'urgence » ; « Ce que l'Europe a fait pour nous » ; « Ce qui reste à faire » ; « La nécessaire réponse fédérale ». Un appel solidement argumenté pour aller de l'avant et répondre aux actuels défis migratoires, démocratiques, climatiques et environnementaux.

Michel Dévoluy, auteur de cet essai sur l'Europe, est professeur honoraire des universités et titulaire d’une chaire Jean Monnet d’économie européenne. 

Le lien vers le site des Editions Vérone pour commander le livre (disponible également en ebook) : cliquez ici.

Les références du livre :

Auteur : Michel DÉVOLUY

Titre : Osons enfin les États-Unis d'Europe

ISBN : 9791028408510

Catégorie : Essai

Parution : 01/05/2019




La mission première de la Maison de l'Europe de Gap et des Alpes du Sud est de constituer, au sein de ses locaux, un lieu privilégié d'échanges d'informations, d'initiatives et de rencontres entre tous les citoyens qui s'intéressent à l'Europe.
 
www.maison-europe-gap.eu

Facebook
 
Maison de l'Europe de Gap et des Alpes du Sud
33 rue Colonel Roux - 05000 GAP
Tél : 04.92.52.23.25 - infos@maison-europe-gap.eu
Horaires d'ouverture : du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h30 / Le vendredi de 9h à 12h.
Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici
Pour vous désinscire cliquez-ici